Retour sur L’édition 2018 – 8E édition des TRDD

Le 22 février 2018, quatre entreprises des Pays de la Loire ont été récompensées pour leurs engagements et leurs réalisations
en matière de Développement Durable et de RSE. Plus de 250 invités ont participé à la soirée de remise des Trophées
Régionaux du Développement Durable organisée au sein de la Banque Populaire Grand Ouest (44).

Lancée en juillet 2017, cette 8ème édition des Trophées Régionaux du Développement Durable a enregistré une vingtaine de candidatures dont 20 ont été validées. Ces candidatures ont fait l’objet d’un diagnostic de leur démarche par les 19 élèves Ingénieurs de l’École Centrale (ECN), de l’École d’Ingénieurs ESAIP et de l’École de Management ESSCA, sous forme d’entretiens avec les équipes dirigeantes lors de visites sur site.

  • Bodin – 85 :

Logo-bodin-site-trddBodin est un acteur historique de la volaille Bio. Son histoire, son expertise et ses valeurs lui permettent de maîtriser la filière de l’alimentation de ses volailles à la commercialisation en passant par l’élevage, l’abattage, la découpe et la transformation. Grâce à un réseau de 113 éleveurs situé dans un périmètre de trois heures autour de l’abattoir, l’entreprise cultive le travail de la filière et entretient une forte proximité avec les éleveurs. La responsabilité sociétale est le prolongement de l’engagement naturel pour la Bio. Cette année, le projet Bodin 2030 s’est construit autour des éleveurs engagés, des salariés, d’une association de consommateurs, de la maison mère et des filières Bio soeurs. Le but est d’unir l’ensemble de la filière autour d’un but partagé : faire de Bodin, une filière Bio modèle.

  • CCI Maine Et Loire – 49 :

Logo-cci49-site-trddLa Chambre de Commerce et d’Industrie de Maine et Loire est l’interlocutrice privilégiée de 28 000 entreprises de l’industrie, du commerce et des services du département. Sa vocation est d’accompagner les entreprises à chaque étape de leur développement : de la création jusqu’à la transmission sur des thématiques aussi diverses que le financement, l’international, le numérique et l’innovation. Le CCI 49 gère également trois établissements de formation implantés sur le territoire.
La CCI Maine et Loire a souhaité réaffirmer auprès de l’ensemble de ses partenaires, sa volonté de renforcer la performance de son modèle ainsi que sa qualité de service et de s’appuyer sur les organes de dialogues existants pour impliquer ses parties prenantes dans les orientations qui sont prises.produit ses fruits en biodynamie. Cette façon de cultiver se veut respectueuse du vivant, de l’environnement et des cycles naturels. Cette innovation écologique permet de bannir l’utilisation d’engrais et de pesticides pour laisser place au compost et au fumier utilisés comme fertilisants naturels. L’entreprise a pour objectif le développement à l’export vers de nombreuses destinations : Belgique, Scandinavie, Grande-Bretagne pour les fruits frais, et l’Asie et les Etats Unis pour les produits transformés.

  • Ortec Environnement – 44 :

Logo-ortec-site-trddL’agence ORTEC Environnement Nantes fait partie du groupe français ORTEC, spécialisé dans les services à l’environnement. Son entité ORTEC Environnement Ouest a pour activité principale : l’assainissement, la gestion des dèchets, le nettoyage de maintenance industriels et la plomberie. La Direction Générale du groupe ORTEC France s’est engagée dans une politique de développement durable pour une croissance raisonnée. Elle accompagne ses clients dans la recherche de solutions adaptées pour une amélioration conjointe des performances environnementales et s’engage à réduire son empreinte carbone.

  • Le Rucher Du Champoivre “Coup de cœur du jury” – 44 :

Logo-rucher-champoivre-site-trddLe rucher de Champoivre s’est engagé dans une démarche éco-citoyenne en proposant un parrainage de ruche citoyen et solidaire aux particuliers et aux sociétés. Le coeur du projet
repose sur la problématique de la sauvegarde de l’abeille tout en impliquant un maximum d’acteurs sociaux du bassin Nantais. La finalité est d’augmenter le nombre d’essaim d’abeilles présent en Loire Atlantique, promouvoir l’image verte de la société et son empreinte environnementale positive et de distribuer du miel de sa société à ses partenaires et collaborateurs. Montrer l’engagement citoyen et écologique dans un projet environnemental et sensibiliser les collaborateurs à la problématique de l’abeille. Un projet fédérateur pour les collaborateurs qui peuvent peindre eux-mêmes leur ruche, extraire leur miel, créer leur étiquette, suivre la vie de leur ruche sur internet, etc.

Article du Journal des Entreprises sur les Lauréats.

Comments are closed.